pret bancaire guide

Recourir à un prêt bancaire est devenu un passage obligé quand le salaire n’arrive plus à couvrir nos besoins quotidiens. En effet, la banque propose une large gamme de financement qui convient à divers projets. Dans cet article, faisons le point sur les différents cas de la vie quotidienne qui mérite une souscription à un prêt.

Financer son projet de création d’entreprises

 

Vous avez envie de changer de vie en devenant le boss de votre propre entreprise, mais vous n’avez pas les moyens ? La plupart des banques offre un prêt bancaire pour le financement de votre projet de création. Pour cela, il faut préparer un projet convaincant et cohérent. Pour une création d’entreprises, concoctez un business plan qui met en avant le besoin en fonds de roulement. Ceci demande des documents pour appui comme les devis ou les engagements de commande. Mais même si votre projet est intéressant et solide, la banque examine également la capacité des dirigeants à rembourser le prêt bancaire grâce à la bonne rentabilité de l’entreprise. Si votre plan est déséquilibré ou ne répond pas aux besoins du marché, il faut dire que la chance est très dérisoire. Si la banque accepte votre financement, les prêts bancaires s’étalent entre 2 et 7 ans.

Financer ses projets immobiliers

Devenir propriétaire de votre appartement ou de votre maison n’est plus un rêve si vous souscrivez à un prêt bancaire immobilier appelé crédits immobiliers. C’est un prêt bancaire assez facile à obtenir si votre situation est stable et rassurante. Pour recourir à ce type de prêt, il existe de nombreux critères que la banque évalue. Tout d’abord, il faut une situation professionnelle stable. Autrement dit, avoir un revenu régulier est une sorte de gage pour la banque. Si le CDI est la meilleure situation professionnelle, certaines personnes en CDD peuvent avoir de la chance pour contracter le prêt immobilier. Pour que la banque autorise votre prêt bancaire, il faut bien choisir le type de logement à acheter.

N’envisagez pas de vous offrir un bien hors prix, mais choisissez un bien immobilier qui correspond à vous ressources. Le financement d’un projet immobilier demande également un apport personnel. Généralement, cet apport équivaut à 10 % du montant emprunté. Si vous n’avez pas les moyens pour réaliser cet apport, certaines banques exigent uniquement la prise en charge des frais de notaire. Si vous savez bien gérer votre argent, vous pourrez être choisi parmi les futurs bénéficiaires d’un prêt immobilier. Pour cela, évitez les découverts à répétition et montrez à votre banquier que l’épargne est votre point fort.

Acheter une voiture

Pour l’achat d’un véhicule, il existe différents types de crédits. Le prêt bancaire le plus prisé est le crédit affecté. Il s’agit d’un crédit qui a besoin d’un devis du prix d’achat du véhicule comme justificatif. Le principal avantage de ce prêt est l’existence des garanties. En d’autres termes, si la vente ne s’effectue pas, l’emprunteur ne rembourse rien. Pour une voiture neuve, ce type de prêt bancaire dure 7 ans. Comptez 6 ans maximum pour une voiture d’occasion. Il est possible d’acheter une voiture en crédit-bail ou Location avec Option d’achat (LOA). Ce type d’emprunt consiste à louer le véhicule pendant une durée de 2 à 6 ans avec une option d’achat à la fin de la période de location. Si vous êtes une personne qui aime changer de voiture régulièrement, la location longue durée (LLD) est faite pour vous. C’est une location de longue durée, mais au terme de la location, l’emprunteur n’a pas le droit de faire une demande d’achat. Ainsi, en cas de panne, il peut demander une autre voiture. Pour ne pas gérer différents crédits, choisissez le pack auto qui comprend l’assurance dommages, l’entretien, l’assistance ou encore l’extension de la garantie du constructeur.

Pour plus d’informations de l’expert sur les prêts bancaires, suivez ce lien : https://www.banquesenligne.org/autres-prets/